© H. DECKER - 2001-2017 - Tous droits réservés                                                 Contact                                                                           Mentions légales

Commune jumelée avec Janaillat (Creuse) et Ennery-en-Vexin (Val d’Oise)

© H. DECKER - 2001-2017 - Tous droits réservés                                                 Contact                                                                           Mentions légales


  L’école intercommunale de musique et danse, créée en 1977, accueille plus de 200 élèves.  Elle s’adresse aussi bien au jeune public (à partir de 4 ans) qu’aux adolescents et aux adultes au travers de projets musicaux et chorégraphiques riches et adaptés sur deux grands cycles de formation.


  Chaque année des spectacles sont au rendez vous pour le plaisir des artistes et des spectateurs.


  L’école intercommunale de musique et danse a pour but de développer un enseignement de qualité par l’intermédiaire de différentes et nombreuses activités qui sont :










  Coordonnées :     8 rue du Château 57365 ENNERY      Tél. : 03 87 71 89 20     Adresse mail    

                                    Secrétariat : mardi et jeudi : 13h à 19h - mercredi : 9h à 12h et 13h30 à 18h30


  Lors de l’assemblée générale de l’Ecole de musique et danse intercommunale du 14/3/2013, le président Christian Meng, a rappelé « que les engagements pris, vis-à-vis des parents, pour assurer un enseignement musical de qualité étaient toujours la ligne de conduite suivie par les professeurs qui adoptent le cursus pédagogique de la Confédération musicale de France et les directives du ministère de la Culture. »

  L’Ecole de musique est subventionnée par les six communes d’Argancy, Ay-sur-Moselle, Chailly-lès-Ennery, Ennery, Flévy, Trémery et aussi par le conseil général. La structure administrative est composée du conseil d’administration bénévole, mais aussi d’une secrétaire et d’un directeur salariés et de 14 professeurs de musique rétribués.

  Signalétique sur le bâtiment

  Toutefois, ajoute le président : « il s’avère difficile pour les personnes ne connaissant pas Ennery de trouver facilement l’ École de musique et danse. Une signalétique serait particulièrement indiquée sur la façade de l’immeuble qui est géré par la communauté de communes. »

  Lors de la saison dernière, l’effectif était de 229 élèves, dont 141 issus de l’intercommunalité et 88 provenant d’autres communes.

  Parmi le programme d’activités organisées, il y a eu différentes auditions d’élèves, des animations en milieu scolaire pour présenter les instruments et permettre aux enfants de les essayer, un spectacle culturel de synthèse avec les enseignants, les élèves, les danseurs, les acteurs de l’atelier théâtre activ-sports de Trémery et les musiciens de Vents d’Est.

  Pour cette année, toutes ces animations seront reconduites et améliorées dont le concert donné dans les Jardins fruitiers de Laquenexy.

  Bilan financier équilibré

  La trésorière Monique Munier a rendu compte des recettes et dépenses de l’année écoulée, lesquelles s’élèvent à 152 053 € en dépenses pour 152 492 € en recettes, dégageant un résultat légèrement positif de 439 €. Le taux de la cotisation a été reconduit à 12 € pour l’année à venir.

  Le comité a été réélu et se compose de Christian Meng, président ; Monique Munier, trésorière ; Séverine Giordano, trésorière adjointe ; Carole Stamm, secrétaire ; Marie-Thérèse Viguier, trésorière adjointe ; Albert D’Amato, chargé de la communication ; Françoise Petitmangin, assesseur et Joseph Olejniczak, responsable de la commission des fêtes.



Ecole de musique Le conseil d’administration de l’ École de musique et danse intercommunale. Photo RL

L’école de musique a déjà quinze ans


  Le 9 août 2001, l’école intercommunale de musique s’installait rue du Château à Ennery. Le président, Christian Meng, retrace son parcours et évoque les perspectives.


  Dans quelles conditions s’est faite l’installation de l’école ?


  Christian MEN G , président : « Nous étions très heureux de pouvoir nous installer dans un bâtiment que nous attendions depuis une bonne vingtaine d’années. Auparavant, notre école de musique était hébergée dans des foyers culturels ou ruraux, des mairies et des établissements scolaires. Elle comptait à l’époque 150 enfants. C’était la concrétisation d’une volonté conjointe de six communes : Argancy, Ay-sur-Moselle, Chailly-lès-Ennery, Ennery, Flévy et Trémery. Nous partagions alors la maison avec les anciens combattants et les donneurs de sang. »


  Comment l’école a-t-elle évolué ?


  « Elle s’est affiliée à la convention collective de l’animation socioculturelle et à la confédération musicale de France. Par ailleurs, un accord a été conclu avec l’orchestre Vent d’Est pour le prêt du matériel et la formation des musiciens. C’est ainsi que l’école, constitue un vivier pour l’orchestre. Les formations proposées se sont étoffées. Éveil musical, initiation au solfège, formation musicale et instrumentale, accordéons, flûte traversière, clarinette, guitare, percussion, violon, piano, saxophone, trombone éveil et danse classique étaient autant de formations bien installées. À cela se sont ajoutés l’ensemble junior, l’atelier chant, les musiques actuelles. Les animations se sont multipliées, tels que le week-end culturel, le spectacle de fin d’année et le gala de danse. Jérémie Olejniczak, le directeur, attache beaucoup d’importance à l’ouverture de l’école vers l’extérieur sous forme de partenariats conclus avec l’atelier théâtre d’Activ Sport et les écoles. »


  Comment se porte actuellement la structure ?


  « Nous avons 226 élèves inscrits, dont certains dans plusieurs ateliers. Treize professeurs y travaillent. L’école connaît une période de stagnation. Les difficultés rencontrées dans les ménages, liées à la conjoncture actuelle, n’y sont sans doute pas étrangères. Il faut bien reconnaître aussi que certaines structures du secteur pratiquent des tarifs moins élevés que les nôtres. L’école vit des subventions municipales à hauteur de 63 283 €, départementales de l’ordre de 2 500 €, auxquelles s’ajoutent les cotisations des usagers d’un montant total de 61 153 €. Nos dépenses s’élèvent à 136 890 € et nos recettes à 139 293 €. »


  Quelles sont les perspectives d’avenir de l’école ?


  « Les projets ne manquent pas. Un concert, avec la classe d’accordéon du conservatoire à rayonnement régional de Metz, est à l’étude. Notre structure associative est gérée par des bénévoles qui s’y investissent sans compter. Nous aimerions davantage de personnes présentes dans notre conseil d’administration, lors de nos assemblées générales et des concerts de fin de saison. Il nous faut en permanence anticiper sur les mois à venir, veiller au maintien des effectifs, jongler avec les finances. Nous aimerions effectuer, en marge des cours, plus de sorties à caractère culturel. Cependant, tout laisse à penser que notre école a encore de beaux jours devant elle. »


  « Nous aimerions effectuer, en marge des cours, plus de sorties à caractère culturel » (Extrait RL du 24/03/2016)

 Jérémie Olejniczak, directeur (à gauche) et Christian Meng, président, multiplient les projets pour maintenir la qualité des différentes prestations de l’école.

Inscriptions 2016/2017

Cliquer