Commune jumelée avec Janaillat (Creuse) et Ennery-en-Vexin (Val d’Oise)

© H. DECKER - 2001-2016 - Tous droits réservés                                                           Contact                                                                    Mentions légales

Des milliers de kilomètres parcourus, des concerts donnés dans plus de deux cents communes, un répertoire riche et varié. En 30 ans, Arpège a acquis ses l    Des milliers de kilomètres parcourus, des concerts donnés dans plus de deux cents communes, un répertoire riche et varié. En 30 ans, Arpège a acquis ses lettres de noblesse.


  Le groupe vocal naît en 1986, de la volonté de Guy-Gilbert Delalez, à la fois fondateur et chef du chœur. Tout juste arrivé de Moselle-Est, ce passionné de chant choral a, derrière lui, une longue pratique de choriste et de direction de groupe vocal, héritée de son père, ancien petit chanteur à la Croix de Bois, et affinée lors d’un séjour en terre bordelaise. Le jeune trentenaire, nouvel habitant d’Ennery, rencontre les autorités civiles et religieuses de la commune et leur annonce son intention de créer un groupe vocal. Il est entendu, approuvé et son projet fait l’objet d’une large diffusion.


Naissance d’Arpège


  Le 16 septembre 1986, une première réunion d’information rassemble une quinzaine de personnes. Arpège est née. À l’exclusion d’un seul choriste, le groupe est essentiellement féminin. Les premières répétitions ont lieu. La chorale se fait entendre pour la première fois lors de la fête des mères à Ennery, en mai 1987.


  Le bouche-à-oreille aidant, Arpège s’étoffe. Un pianiste, Daniel Kelner, intègre le groupe. Plus tard, ce sera Josselyn Delalez au clavier pour la partie profane et Jean-Marc Wagenheim à l’orgue. Le répertoire est constitué d’œuvres sacrées où sont présents les grands compositeurs classiques (Mozart, Bach, Haendel, Vivaldi) ou contemporains (Vangelis, Fauré, Kedroff). À cela s’ajoutent des extraits de comédies musicales, des chants de Noël et des chansons d’artistes d’aujourd’hui.


Concerts en France et à l’étranger


  Les concerts, plus de deux cents, se multiplient, dans des églises ou des salles de spectacles comme l’Arsenal, le Zénith de Nancy, l’Amphy de Yutz, le Caveau des Trinitaires. Ils ne sont pas que régionaux. La structure se déplace en région Rhône-Alpes, Bretagne, Ile-de-France, mais aussi en Belgique et en Allemagne. Elle participe au festival du chant choral de Nancy, au chœur des 500 choristes de TF1, des 2 000 choristes au Galaxie et bien d’autres encore. Chaque année, un séminaire de chant est organisé. L’occasion pour les choristes de resserrer les liens.


  Trois albums CD ont été enregistrés. Le dernier, intitulé Tenue de concert connaît plus qu’un succès d’estime. L’accueil réservé à l’ensemble des prestations du groupe atteste de sa qualité, fruit d’un travail de longue haleine et d’une passion jamais démentie.


  Ses effectifs fluctuent au gré des obligations professionnelles ou des départs de la commune. « C’est une grande famille, avec ses incontournables moments de tension mais surtout son esprit chaleureux et solidaire », affirme Guy-Gilbert Delalez. La devise d’Arpège, aujourd’hui trentenaire demeure inchangée : « Aimer et faire aimer le chant choral. »


Anniversaire le 30 avril 2016


  L’anniversaire sera fêté avec des invités de marque. Le samedi 30 avril, en l’église Saint-Marcel d’Ennery, Arpège se produira aux côtés des chœurs des Cosaques de l’Oural.


  Cette illustre formation professionnelle, fondée en 1924 par Andrej Scholuch, a donné de nombreux concerts à travers l’Europe. Yvan Rebroff a été l’un de ses membres. Le chœur est placé aujourd’hui sous la baguette de Volodymyr Kozlovsky. Le répertoire proposé sera composé de mélodies d’Ukraine et de l’Oural.


  Dans le même temps, Arpège présentera des airs de son répertoire, notamment des œuvres aussi variées que celles de Haendel et du groupe Era. La chanson française ne sera pas oubliée.























     Le groupe, lors d’un concert donné en l’église Sainte-Barbe d’Uckange, en novembre dernier. Photo DR

Groupe vocal Arpège